Tracker et detecteur de chute

Généralités

Quand on part en VTT seul, il est important, en cas de problèmes (technique, chute, perte d'orientation,...) de pouvoir donner sa position et/ou appeler de l'aide.

J'ai le souvenir d'un véttétiste vers chez moi, parti faire une rando dans une zone qu'il avait indiquée à sa famille. Pendant sa ballade, il a changé de secteur sans rien dire. Malheureusement, il a chuté lourdement (jambe cassée) et quand les secours ont été lancés par sa famille, la zone de recherche est restée celle de la première information. Résultat : en plein hiver, on l'a retrouvé 8 jours plus tard malheureusement décédé dans un endroit où personne n'était allé chercher.

Dans cette page, vous trouverez des infos sur les différents systèmes de trackers ou applications, qui permettent, selon les modèles de combiner une ou plusieurs des fonctions suivantes :

  • Suivre intégralement votre parcours à distance,

  • Envoyer un SMS de position ou d'alerte de façon manuelle (donc en étant conscient),

  • Envoyer une alerte en cas de chute de façon automatique (donc en étant potentiellement inconscient).

La plupart du temps, ces systèmes sont associés à un smartphone ou muni d'une carte SIM, donc dépendants de la couverture GSM et de la carte SIM de l'opérateur.

Certains sont capables de suivre votre parcours et d'envoyer un SMS d'alerte manuellement sur toute l'Europe et même au delà, sans smartphone et sans carte GSM, mais pas en cas de chute.

En résumé, l'appareil parfait qui cumule toutes les fonctions partout où vous allez, n'existe pas encore ! A vous de choisir le meilleur compromis en fonction de votre pratique et de votre zone d'action.

Après avoir expérimenté plusieurs systèmes, je suis équipé d'un GPS Twonav qui embarque l'application SeeMe que je décris ci-dessous.

Vous trouverez également en bas de cette page, un comparatif de tous les appareils présentés.

Enfin, en cas de gros pépin, le dernier paragraphe indique plusieurs solutions pour envoyer sa position aux secours.

Twonav et SeeMe

Le système SeeMe est intégré aux GPS de la marque Twonav (Trail2, Aventura2) sous la forme d'une puce SIM M2M qui fonctionne avec tous les opérateurs européens et nord américains (sur le réseau GSM 2G) pour suivre la trace et/ou envoyer des alarmes.

Nota : Pour le GPS modèle Cross, il faut associer le smartphone en Bluetooth. Ainsi, la disponibilité du service dépendra de la couverture Internet à tout moment (Wi-Fi ou data) du smartphone, et donc de l'opérateur, contrairement aux modèles Trail2 et Aventura2 qui utilisent une puce multi-opérateurs.

Selon mon expérience, j'utilisais un tracker avec une carte SIM Free. Sur un parcours montagneux frontalier franco-suisse, la trace était perdue sur la moitié du parcours. Avec SeeMe et mon Aventura2, sur le même parcours, la trace est intégrale en bornant sur 5 opérateurs différents (3 français et 2 suisses), ce qui est impossible avec tout appareil utilisant une carte SIM.

L'abonnement annuel est de 29€ (6 mois gratuit avec l'achat du GPS).

Avantages

  • Suivi de parcours automatiquement

  • Permet l'envoi d'une alerte manuellement

  • Pas besoin de smartphone

  • Simple et efficace

  • Intégré au GPS

  • Couverture quasi totale en Europe et Amérique du Nord

Inconvénients

  • Besoin d'un GPS Twonav

  • Pas de détection automatique de chute

  • Nécessite un abonnement

Pour ceux qui recherchent un GPS performant et un dispositif de suivi et d'alarme, c'est certainement l'une des meilleures options. Il manque la détection automatique de chute. J'ai toutefois sollicité la société qui m'a dit réfléchir à cette option, puisque les GPS de la marque sont déja équipés d'un accéléromètre.

Plus de détails ici.

GPS Garmin + App Garmin Connect Mobile

Avec votre GPS Garmin, vous avez une fonction complémentaire en liaison avec votre smartphone. Selon le GPS choisi, vous aurez la détection automatique de chute qui permet d'envoyer un SMS et/ou un mail.

Ce qui dit Garmin :

La détection d'incident est une fonction complémentaire conçue principalement pour une utilisation sur route. La fonction de détection d'incident ne doit pas être votre seule ressource pour solliciter une aide d'urgence. L'application Garmin Connect™ Mobile ne contacte aucun service d'urgence à votre place.

Lorsque votre appareil Edge® avec GPS activé détecte un incident, l'application Garmin Connect Mobile peut envoyer automatiquement un SMS et un e-mail comportant votre nom et vos coordonnées GPS à vos contacts d'urgence.

Un message s'affiche sur votre appareil et sur votre smartphone couplé, vous indiquant que vos contacts seront informés dans les 30 secondes. Si vous n'avez pas besoin d'aide, vous pouvez annuler l'envoi du message d'urgence automatique.

Pour pouvoir activer la fonction de détection d'incident sur votre appareil, vous devez indiquer les informations de vos contacts d'urgence dans l'application Garmin Connect Mobile. Votre smartphone couplé doit être associé à un forfait de données et situé dans une zone de couverture par le réseau de données. Vos contacts d'urgence doivent être en mesure de recevoir des SMS (des frais d'envoi et de réception de SMS peuvent s'appliquer).

Avantages

  • Gratuit

  • Détection automatique de la chute

  • Connexion Bluetooth

Inconvénients

  • Besoin d'un GPS Garmin

  • Pas de suivi du parcours

  • Besoin d'un smartphone

  • Dépendant de la couverture réseau GSM

Appareils compatibles avec l'application Garmin Connect et détection de chute (sous réserve de vérification sur le site Garmin) :

  • Edge 1030 Plus

  • Edge Explore 1000

  • Edge Explore 820

  • Edge 820

  • Edge 530

Specialized ANGi+ App Ride

ANGi est un dispositif développé par Spécialized : c'est un petit boitier de 10g qui s'installe sur le casque et qui intègre 3 technologies :

  • Un gyroscope et un accéléromètre : Les deux systèmes de mesure analysent les mouvements du casque et permettent de détecter une éventuelle chute.

  • Le BlueTooth : Ce système de connexion permet de lier le capteur ANGi à l’application Ride de son smartphone. C'est le smartphone qui envoie l’alerte en cas de chute ou de retard à vos contacts préalablement configurés.


Le coût de l'appareil est d'environ 50€ (42,86€ ici) + adaptateur à 5€ si le casque n'est pas Spécialized.

Avantages

  • Détection automatique de la chute

  • Possibilité de suivi en temps réel du parcours

  • Connexion Bluetooth

  • Léger (10g)

  • App gratuite et pas d'abonnement

  • s'intègre au casque Specialized ANGi Ready, mais s'adapte aussi à tous les casques

Inconvénients

  • Besoin d'un smartphone Android ou iOS

  • Dépendant de la couverture réseau GSM

Plus d'infos ou ici

Apple Watch GPS + Cellular

Certains modèles d'Apple Watch (séries 6, SE) sont à connectivité cellulaire et permettent de passer des appels, d'échanger des messages,... sans l'iPhone. Vous pouvez contacter les secours, même à l'étranger en appuyant de façon prolongée sur le bouton latéral.

On reconnait le mode Cellular si la molette a un liseret rouge.

La montre fonctionne sans carte SIM. Il suffit d'avoir un forfait avec l'option Multi-SIM Appels & Internet eSIM dans le pays d'achat ou d'utilisation (Orange ou SFR en France).

Prix de la montre : à partir de 349€. Très beau produit.

Avantages

  • Fonctionne sans iPhone

  • Léger

  • Détection automatique de la chute avec appel d'urgence

  • Déclenchement manuel d'appel urgence

  • Nombreuses possibilités de suivi santé

  • Altimètre

Inconvénients

  • Autonomie (5h avec le GPS)

  • Dépend de la couverture réseau

Cosmo Ride + App Cosmo Connected

Le Cosmo Ride est un petit boitier qui se fixe sur le casque, ou sur la selle et qui intègre :

  • Un capteur de chute (accéléromètre et gyromètre).

  • De l'éclairage (clignotants, frein, position pour circulation sur route,...)

  • Le BlueTooth : Ce système de connexion permet de lier le Cosmo Ride à l'application Ride de son smartphone. C'est le smartphone qui envoie l’alerte en cas de chute à vos contacts préalablement configurés.

Ce système est tout récent et en cours d'évolution. Initialement prévu pour les utilisateurs de trotinettes, vélos, skate, gyroroue, ce système peut très bien convenir au VTT (pas obligatoire d'utiliser l'éclairage et les clignotants en forêt !).


Le coût de l'appareil est de 69€.

Avantages

  • Détection automatique de la chute

  • Suivi en temps réel du parcours

  • Connexion Bluetooth

  • App gratuite et pas d'abonnement iOS et Android

  • S'intègre à tous les casques

Inconvénients

  • Besoin d'un smartphone Android ou iOS

  • Dépendant de la couverture réseau

Plus d'infos

Tocsen + App Tocsen

Tocsen est un petit boitier qui se colle sur le casque et qui intègre :

  • Un capteur de chute.

  • Le BlueTooth : Ce système de connexion permet de lier le capteur Tocsen à l'application Tocsen de son smartphone. C'est le smartphone qui envoie l’alerte en cas de chute à vos contacts préalablement configurés.


Le coût de l'appareil est de 80€.

Avantages

  • Détection automatique de la chute

  • Connexion Bluetooth

  • App gratuite et pas d'abonnement iOS et Android

  • S'intègre à tous les casques

Inconvénients

  • Pas de suivi en temps réel du parcours

  • Besoin d'un smartphone Android ou iOS

  • Dépendant de la couverture réseau

Plus d'infos

Capturs + App Capturs

Capturs est une société française qui a développé un capteur très intéressant ne pesant que 60g. Il n'utilise pas le réseau GSM, mais le réseau Sigfox (réseau Ultra-Narrow-Band Sigfox dédié à l’Internet des objets connectés), avec une couverture de plus en plus large. C'est un boitier qui peut rester dans le sac ou la poche. Le boitier enregistre également votre parcours et peut restituer un fichier .gpx à l'arrivée.

Vos proches sont prévenus en cas de problème par des alertes email ou SMS. 9 types d’alertes différentes : alerte d’urgence, détection de mouvement, entrée/sortie de zone et par appui de bouton.

Le coût de l'appareil est de 149€ (type B).

Abonnement annuel de 35€ au réseau Sigfox (gratuit la première année)

Avantages

  • Suivi en temps réel

  • Connexion Bluetooth

  • App gratuite iOS et Android

  • Grande autonomie

  • Pas d'obligation de smartphone

  • Plusieurs modèles et solutions possibles

Inconvénients

  • Pas de détection automatique de la chute

  • Dépendant de la couverture réseau Sigfox

  • Réseau peu développé en zone diffuse (montagne,...)

  • Abonnement payant

Plus d'infos

PhiPAL + App

Le boitier PhiPAL est un petit boitier créé par une société américaine, qui se fixe sur le casque et qui intègre :

  • Un capteur de chute (accéléromètre et gyromètre).

  • Le BlueTooth : Ce système de connexion permet de lier le PhiPAL à l'application de son smartphone. C'est le smartphone qui envoie l’alerte en cas de chute à vos contacts préalablement configurés.

Ce système existe en 2 versions (normal et pro). Pour la version Pro, il intègre un GPS et permet le suivi du parcours. Poids indiqué : 4g.


Le coût de l'appareil est de 149$. (299$ pour la version pro)

Avantages

  • Détection automatique de la chute

  • Suivi en temps réel du parcours (version pro)

  • Connexion Bluetooth

  • App gratuite et pas d'abonnement iOS et Android

  • S'intègre à tous les casques

Inconvénients

  • Besoin d'un smartphone Android ou iOS

  • Dépendant de la couverture réseau

Plus d'infos

Solo&Safe

C'est une application simple mais efficace. L'ergonomie est sommaire mais ça marche parfaitement bien.

Si vous ne voulez aucun appareil ou système complexe, cette App est faite pour vous.

Vous pouvez envoyer une alerte avec votre position manuellement, mais l'App peut aussi transmettre une alerte de façon automatique si vous ne bougez plus depuis un certain délai (paramétrable).

On peut inscrire 3 correspondants.

Avantages

  • Possibilité d'envoi de position automatiquement (paramétrable)

  • App gratuite et pas d'abonnement

  • Simple et efficace

  • App non dispo pour iOS

Inconvénients

  • Pas de détection automatique de la chute

  • Besoin d'un smartphone Android

  • Dépendant de la couverture réseau

Télechargement de l'appli (android) A minima, cette App devrait être installée sur le smartphone de tous les randonneurs et vététistes !

Google Maps (Android) ou Localiser (iOS)

Ce sont 2 applications bien connues des utilisateurs de smartphone Androïd et iOS.

Vous pouvez partager votre position avec vos proches et amis qui pourront vous suivre pendant votre parcours. Le partage de position peut se faire à partir de l'ordinateur ou depuis le smartphone (en allant sur le profil).

L'inconvénient, comme les autres appli, c'est que vous devez avoir la couverture de votre réseau sur l'ensemble du parcours.

Avantages

  • Envoi de position automatiquement (paramétrable dans le temps)

  • App gratuite et pas d'abonnement

  • Simple et efficace

  • App dispo pour Android et iOS

Inconvénients

  • Pas de détection automatique de la chute

  • Dépendant de la couverture réseau

Vous trouverez comment paramétrer "Google Maps" ici : Partager sa position avec Google Maps

Vous trouverez comment paramétrer "Localiser" ici : Partager sa position avec son Iphone. Le partage n'est possible qu'avec des utilisateurs d'iOS.

Beacon de Strava

News du 31/08/2021 :

Le mardi 31 août, Strava a rendu Beacon librement accessible aux abonnés et aux utilisateurs gratuits.

Beacon permet aux utilisateurs Strava de partager leur position avec jusqu'à trois personnes et ces personnes peuvent suivre l'activité de l'utilisateur Strava en temps réel. Strava commercialise cela comme une caractéristique de sécurité.

Pour activer Beacon, lancez l'application mobile Strava, appuyez sur l'icône Enregistrer au centre de l'application, puis sur l'icône Beacon à l'extrême droite. Vous pouvez être invité à activer Beacon pour mobile et à ajouter des contacts de sécurité si vous n'en avez pas encore désigné dans Strava.

Les contrôles permettent aux athlètes d'ajouter des contacts de sécurité Strava - qui seront automatiquement avertis chaque fois qu'un utilisateur enregistre une activité à l'aide de l'application. Alternativement, un utilisateur de Strava peut choisir de texter manuellement un lien à suivre en temps réel à qui il veut.

Les utilisateurs de Strava muni d'un abonnement ont accès à Strava Beacon sur l'appli pour iOS afin de partager leur localisation en temps réel avec leurs proches.

Beacon crée un lien URL unique que vous pouvez partager avec vos contacts sécurité via SMS, et qui leur donne un droit d'accès pour suivre votre activité en temps réel. Votre localisation se met à jour toutes les 15 secondes environ, tout dépend de la qualité de la connectivité cellulaire.

Avantages

  • Possibilité d'envoi de position automatiquement

Inconvénients

  • App Strava payante (60€/an)

  • Besoin d'un smartphone iOS

  • Dépendant de la couverture réseau

  • Ne semble pas fonctionner avec Android (à vérifier)

Téléchargement de l'appli (iOS)

Comparatif trackers

Envoyer sa position aux secours

Tout le monde se souvient de ce français parti en randonnée en Italie en 2019 et qui, après une grave chute, a appelé les secours avec son smartphone mais sans pouvoir donner sa position. A cette époque, la recherche par géolocalisation n'étant pas assez précise, les secours sont arrivés trop tard.

Aujourd'hui, plusieurs solutions existent :

  • l'AML (localisation mobile avancée) permet justement d'utiliser la puce GPS (avec Galiléo) et les SMS pour envoyer automatiquement vos coordonnées aux secours en cas d'appel. Depuis fin 2020, c'est une obligation européenne de mettre ce système en place dans chaque pays. Vous n'avez rien à faire, pas d'application à installer et le système reste gratuit.

En France et une grande partie de l'Europe (tout le monde n'est pas à jour !), soit 19 états membres, l'Islande, la Norvège, la Suisse, le Royaune Uni, les Etats Unis,... ont mis en place l'AML à ce jour.

Si vous appelez le 112 (à privilégier avec votre smartphone), le 15, le 18, le 114 (sourds et malentandants) ou le 196 (secours maritimes), vous envoyez en même temps vos coordonnées de géolocalisation aux services de secours.

Vous pouvez appeler le 112, même si vous n'avez pas de réseau avec votre opérateur, pas le code PIN du smartphone que vous utilisez. Il peut aussi fonctionner sans carte SIM (pas dans tous les pays).

Il faut quand même que le smartphone possède un système de géolocalisation par GPS ! Le 112 utilise le réseau 2G quasiment disponible partout en Europe. (journée européenne du 112, le 11/2 tous les ans depuis 2008 !)

Les infos à transmettre doivent respecter les 3 points suivants :

  • Qui suis-je ? Vous êtes victime, témoin,... Donnez un numéro de téléphone sur lequel vous restez joignable.

  • Pourquoi j’appelle ? Précisez les motifs de votre appel.

  • Où suis-je ? Donnez l'adresse précise de l’endroit où les services doivent intervenir surtout si vous n’êtes pas sur place, sinon l'AML localisera les coordonnées du téléphone appelant.

  • What3words : si vous êtes dans un pays où l'AML n'est pas actif, ou tout simplement que vous voulez envoyer vos coordonnées de géolocalisation à des amis, à une personne qui doit vous rejoindre,...

Il y a une application gratuite et incontournable qui est what3words qui envoie 3 mots clé, plutôt qu'une série de chiffres où les erreurs peuvent être facile à faire.

Le principe est simple : Il a été attribué à chaque carré de 3m x 3m dans le monde une combinaison unique de trois mots qui ne changera jamais : c’est une adresse de trois mots. L'application what3words a décomposé la planète en 57 000 milliards de petits carrés de 3 mètres de côté, chacun étant identifié de façon unique par trois mots, dans 35 langages différents.

Des compagnies d'assistance pour venir chercher votre voiture, des pays étrangers,... l'utilisent.

Vous pouvez déterminer les 3 mots de votre adresse (ou de votre position) en installant l’application gratuite sur votre smartphone (Android ou iOS) ou en vous rendant sur l’URL https://what3words.com/ avec le navigateur de votre PC (pas d’installation).

La personne indique à son correspondant (secours ou ami,…) « banquise, louons, assiette ». Le correspondant rentre l’url map.what3words.com/banquise.louons.assiette dans son navigateur et obtient immédiatement l’emplacement à 3 mètres près. Il peut alors communiquer soit l’adresse réelle au vecteur de secours, soit le même code à trois mots.

Testez votre position :

  • Ouvrez l'application what3words,

  • A la première utilisation, il est nécessaire de s'inscrire,

Cliquez sur le pointeur qui vous positionnera exactement où vous vous trouverez et qui vous donnera 3 mots d'identification dans la fenêtre supérieure.

Vous pouvez également vérifier votre position en basculant sur la carte satellite par un clic sur l'icône correspondant (sous le pointeur).

En cliquant sur les 3 traits horizontaux en haut à gauche, vous accédez à plusieurs réglages, envoi de photo, tutoriel,...

L'onglet "Partager" permet d'envoyer votre position (les 3 mots) à votre correspondant avec l'outil de votre choix (SMS, mail,...).

L'onglet "Itinéraire" permet à votre correspondant de tracer l'itinéraire avec l'application de son choix (Maps, Mappy, Komoot,...) vers la position que vous aurez transmise.

L'onglet "Enregistrer" permet de sauvegarder une position (domicile, point de ralliement à rejoindre,...) que vous pourrez transmettre en cas de besoin, aux amis qui pourront tracer un itinéraire pour vous rendre visite,...

Sinon, il y a plusieurs moyens pour envoyer sa position :

  • A partir d'un smartphone

    • Iphone iOS

    • Android

  • A partir d'un GPS

A partir d'un Iphone IOS

Sur iOS, il existe un moyen simple de connaitre sa position GPS. Il n'y a pas besoin de réseau de données, il suffit d'ouvrir l'app « Boussole » présente par défaut, et de lire les coordonnées inscrites sur la partie basse.

C'est très pratique, car votre téléphone peut utiliser n'importe quel réseau de n'importe quel opérateur pour appeler du secours vocalement (autre que 112, puisque maintenant il y a l'AML si vous êtes en Europe), et vous n'avez pas besoin de 3G/4G/5G pour transférer l'information. Le seul impératif est de pouvoir capter le GPS, et donc, d'avoir le ciel en visuel. Il faut aussi pouvoir lancer une app, ce qui n'est pas toujours facile suivant la gravité des blessures.

Le suivi de position (l'app « Localiser » sur iOS) activé avec sa famille/ami peut également se montrer utile lorsqu'on part seul quelque part. Vous pouvez également configurer des contacts d'urgence en cas d'appels aux secours, pour qu'ils soient notifiés de votre position.

A partir d'un smartphone

Il faut impérativement avoir installé une application de géolocalisation qui fonctionne même s'il n'y a pas de réseau (Google Maps ne répond pas à ce critère).

Voici une application très simple, gratuite, qui fonctionne sans réseau, mais vraiment efficace :

Ma position GPS de Digrasoft UG

Vocalement, votre téléphone peut utiliser n'importe quel réseau de n'importe quel opérateur pour appeler du secours (112), et vous n'avez pas besoin de 3G/4G/5G pour transférer l'information. Le seul impératif est de pouvoir capter le GPS, et donc, d'avoir le ciel en visuel.

Si vous avez du réseau 2G, vous pouvez directement envoyer vos coordonnées GPS par SMS depuis l'application.

Il faut aussi pouvoir lancer l'app, ce qui n'est pas toujours facile suivant la gravité des blessures.


A partir d'un GPS

Quel que soit le GPS utilisé, vous avez toujours les coordonnées géographiques indiquées pour la position où vous vous trouvez.

Il suffit de transmettre ces coordonnées par un appel vocal ou par SMS.

Certains GPS (Trail2 ou Aventura2 de Twonav par exemple) peuvent transmettre un message d’alarme par un système de géolocalisation à partir d’une puce SIM multi-opérateurs (voir plus haut dans cette page), qui fonctionne partout en Europe et en Amérique du Nord.