Réglages

Le réglage des suspensions

Préambule

Le sujet est vaste et je n'osais pas trop l'aborder.

Je ne suis pas un spécialiste dans le domaine et je suis loin de tout savoir. J'ai simplement voulu vous donner des éléments pour progresser dans le réglage de vos suspensions, comme j'ai essayé de le faire pour moi.

Si par exemple, vous avez toujours mal aux mains, aux poignets, aux bras en rentrant d'une sortie, si vous avez tendance à faire des OTB (à part pour amuser la galerie), il se pourrait bien que vos réglages de fourche en soit la cause !

Tout d'abord, comprendre le fonctionnement des fourches et amortisseurs devenus de plus en plus complexes, maitriser les différents termes techniques, savoir choisir un amortisseur selon ses caractéristiques,... c'est devenu impératif si on veut être confortable sur son VTT.

On est loin des fourches des XControl et autres VTT des années 2000, où il suffisait de gonfler la chambre positive en fonction de son poids (réglage du SAG) et de tourner la molette pour régler le rebond !

Vous trouverez ci-dessous, quelques très bons liens pour comprendre et maitriser un peu mieux le sujet, rédigés et documentés par des spécialistes.


La connaissance

Avant de passer aux réglages, il est nécessaire de bien connaitre le fonctionnement des suspensions du VTT.

Pour la fourche, voir ce lien.

Pour l'amortisseur, voir ce lien.

Je vous renvoie également à 2 excellents articles de Glisse Alpine où vous trouverez de nombreux conseils :

Pour les fourches et amortisseurs RockShox :

  • vous pouvez vous baser sur le site RockShox pour un réglage optimisé de la fourche en fonction de votre poids (numéro de série nécessaire),

  • vous avez un manuel RockShox très bien fait (voir le bouton ci-dessous).

Les réglages des suspensions dépendront de nombreux facteurs :

  • du matériel lui-même (avez-vous un réglage des hautes et basses vitesses, par exemple),

  • de votre pratique,

  • de vos gouts en confort, efficacité,

  • de votre poids,

  • ....


Méthode de réglage des suspensions

Vous pouvez lire les documents proposés dans les boutons ci-dessous (dont la méthode que j'ai décrite et entièrement testée : j'accepte les critiques et les conseils !).

Vous pouvez vous référer à cet excellent article de chez NGP suspension.


Infos sur le préréglage

On peut modifier la partie hydraulique (l'empilage des cales et piston) au-delà des paramètres d'origine, ce qui permet de jouer sur les réglages internes de compression et rebond ; H = High, M = Medium, L = Low. Cela joue sur la force nécessaire pour que l’huile circule dans le circuit hydraulique, c'est-à-dire que plus on va vers High, plus la suspension est freinée, que ce soit sur la phase de compression ou de détente, selon que tu ajustes la compression ou le rebond respectivement.

De manière très simplifiée, la suspension semble plus dure avec une compression/rebond plus fermés.

Avant de toucher ces réglages (piston et ses clapets), prenez le temps de bien régler l'amortisseur avec les commandes à votre disposition. Ensuite, quand vous aurez acquis une bonne maitrise et si vous le jugez utile, faites varier les réglages de compression et rebond, mais prenez bien les manuels correspondants.


Amélioration par un préparateur

Dans le cas où vous avez épuisé tous les réglages de votre suspension et que vous avez atteint les limites, il y a 2 solutions : soit monter en gamme (un gros billet en perspective), soit passer par un préparateur. Ce dernier pourra certainement pousser dans ses retranchements une fourche ou un amortisseur et vous donner de nouvelles satisfactions jusqu'à une prochaine étape.

Pensez à cette solution, au moment de faire un entretien 200h par exemple, ça ne vous coutera pas plus cher.


A vous de jouer

Si vous avez tout lu et tout assimilés (pas mal d'heures !!), vous l'aurez compris, une fois que l'on connait bien son matériel, il faut passer un certain temps de tests réels avant de trouver les bons réglages pour vous sentir en confiance sur le VTT.

Et même, quand vous avez cru avoir les bons réglages, un changement de pneu, de pression peu remettre en cause (plus ou moins) ces choix. Un stage de pilotage peut aussi vous faire évoluer dans vos réglages !

Bons tests !


Quelques infos supplémentaires

  • Les unités utilisées (convertisseur) :

    • Pression :

      • PSI = pound/square inch (soit livre/pouce2 correspond à kg/cm2) : 1 kg/cm2 = 14,22334 PSI ; 100PSI = 7 bar

      • Bar : 1 bar = 1,019 kg/cm2 = 14,5038 PSI

    • Masse :

      • pound (lb) = livre ; 1lb = 16 oz (once) ; 1 lb = 0,453 kg ; 100 lb = 45,359 kg

      • kilogramme (kg) ; 1 kg = 2,20462 livres ; 100 kg = 220,462 lb


Réglage de suspension par télémétrie

Système ShockWiz

Si vous voulez régler vos suspensions "aux petits oignons", il existe un petit capteur déjà ancien (2017) mais régulièrement mis à jour, qui envoie des infos à une appli (100 acquisitions/s) et qui vous détermine les meilleurs réglages.

A partir de cette App sur votre smartphone, et après quelques séances de tests, vous devriez trouver les meilleurs réglages de votre VTT. Le fabricant indique que cet outil convient aussi bien au débutant qu'au pilote confirmé.

C'est Quarq (une filiale SRAM) qui fait ce boitier.

2 modèles :

  • Standard : adapté pour le montage aux fourches standard à pont simple ou double (Ref : 00.3018.180.000 à 272€).

  • Direct Mount : adapté pour le montage aux fourches Upside-Down (USD) comme par ex RockShox RS-1 Solo Air et aux fourches conventionnelles (adaptateur inclus dans la livraison) (Ref : 00.3018.180.001 à 330€).

  • On peut le louer chez des revendeurs (entre 15 et 20€ la journée).

Ce produit est incompatible avec (voir la FAQ pour plus de détails) :

  • Fourches et amortisseurs dont les chambres positives et négatives sont unies dès qu'une pompe de fourche est connectée (p.ex. fourches à suspension Manitou),

  • Éléments de suspension à air remplis par la chambre d'air négative (p. ex. fourches White Brothers et MRP),

  • systèmes d'amortissement avec chambre d'air variable tels DRCV, Equalizer et IRT,

  • RockShox Dual Position Air,

  • Amortisseurs à ressort.

Depuis 2017, il y a eu des évolutions. On peut maintenant enregistrer plusieurs profils de réglages.

Si vous voulez plus de détails, c'est ici : Pro Bike Support

Un test chez FullAttack et chez Vojomag

Réglage des pneus

Pour que la suspension fonctionne bien, il faut aussi que la pression des pneus soit bien réglée.

Il existe différents capteurs qui permettent un contrôle précis et permanent des pneus. Sur l'application, On peut régler un seuil de perte de pression qui déclenche une alarme.

Les 2 systèmes les plus connus :

  • Le Tyrewiz (RockShox) : pour l'installer, il faut retirer l'obus de la valve en place. (190€)

  • Le SKS Airspy : pour ce modèle, pas besoin de retirer l'obus, juste le laisser ouvert (dévissé). (70€)