VTTAE

Presentation

Le VTTAE prend une place de plus en plus grande dans l'espace VTT.

Avec cette présentation, vous trouverez quelques infos sur 2 constructeurs français qui innovent !

Vous découvrirez dans le bas de cette page, des informations qui intéressent tous les utilisateurs sur les économies de batterie et sur la cadence de pédalage. Intéressant à savoir.

Vous trouverez également une page spécifique "outillage" pour les problèmes liés à l'électrique et des pages classées en fonction de la motorisation.

Pour l'instant, Bosch étant le plus représenté, j'ai plutôt détaillé ce système.

La grande majorité des VTTAE est construite sur la base d'un VTT avec une transmission classique avec dérailleur cassette et chaine.

2 constructeurs français nous proposeront très prochainement le VTTAE du futur avec une nouvelle transmission qui encaisse les efforts énormes de la motorisation et qui simplifie grandement l'entretien.

SVO Bikes

SVO Bikes propose une solution innovante sur un tout suspendu électrique : le SVO Chrono.

La marque française dévoile le Svo Chrono, un e-MTB qui utilise la technologie Formule 1 pour la construction du cadre en fibre de carbone et supprime le dérailleur arrière, laissant place à la courroie Gates et à la boîte de vitesses Rohloff intégrée au moyeu, à 14 vitesses.

150 mm de débattement aller-retour assistés par la suspension Ohlins, un cadre avec une conception de triangle avant asymétrique, une suspension avec joint Horst et des roues de 29 .

SVO s'appuie sur le moteur Bosch de quatrième génération et une batterie de 500 Wh, qui peut atteindre en option jusqu'à 1 125 Wh. Le Svo Chrono sera disponible en trois versions (4°T 2021).

Modèle Chrono avec moteur Bosch, moyeu Rolhoff et courroie Gates

Le moyeu Rolhoff

Cavalerie Bikes

Cavalerie Bikes propose une autre solution innovante : le Cavalerie E-MTB Concept !

Bien que le Vélo soit encore en phase de conception, voici une géométrie et une cinématique moderne !

Un moteur avec une boite de vitesse intégrée (moteur Effigear/Valeo), passage des vitesses automatique ou séquentiel, 130 Nm de couple et 650wh de batterie disponible en 48V !

Un gros enduro électrique sans dérailleur fabriqué en France.

Un enduro prometteur !

Quelques détails moteur-boite

Une vue sur le pédalier et la courroie :
prometteur !

Cadence de pédalage et économie de la batterie

Une étude intéressante (du 14/08/2018) décrit l'influence de la cadence de pédalage sur l'autonomie de la batterie (et sur la santé).

Quelques extraits (traduction) :

A la cadence basse de 50 tr/min et à l'assistance pédale/vitesse moyenne (puissance : 150 W), les déperditions thermiques sont trois fois plus importantes qu'à 85 tr/min. Le rendement du moteur est à seulement 50 tours par minute soit 24,5% de moins qu'à 85 tr/min !

En pratique, ce sont sur des tronçons plats, de légères pentes ou des passages de vent de face que vous conduisez ainsi. Surtout ceux-ci vous incitent à conduire paresseusement, à pédaler plus lentement. Par exemple, le pédalier de vélo électrique est peut-être assez souvent en déplacement avec une efficacité sous-optimale, et s'étonne peut-être d'une autonomie qui est 30% inférieure à celle spécifiée...

Un calcul avec 250 W (la puissance maximale pour un moteur Pedelec=25km/h) aboutit toujours à une différence d'efficacité de 82% à 93%. En pratique : sur les tronçons où le mode haut ou turbo est utilisé, si la cadence est trop basse, dix pour cent de la puissance est gaspillée en production de chaleur.

Aussi bien sur les lignes droites que sur les pentes, dans les vents contraires, sur les montées plus longues (où la batterie est particulièrement sollicitée) j'obtiens en fait une autonomie un peu meilleure en fin de sortie avec une cadence plus élevée en raison de la meilleure utilisation de la puissance par le moteur.


Une dernière remarque sur la technologie du moteur : une limite supérieure s'applique non seulement à la vitesse (max. 25 km/h), mais aussi à la cadence à partir de laquelle le moteur ne fournit plus de puissance : le moteur Yamaha PW prend en charge une cadence allant jusqu'à 100 tr/min, le moteur PW-X (et le Bosch Gen4) jusqu'à 120 tr/min. Les moteurs des S-Pedelecs (=45km/h) offrent une assistance supplémentaire.

En plus de la technologie du moteur et de l'autonomie de la batterie, n'oubliez pas : La contrainte matérielle sur les chaînes, pignons, engrenages, etc. est également plus élevée à basse cadence.

Outre la technologie, une cadence légèrement plus élevée présente d'autres avantages :

Meilleure circulation sanguine et plus de protection pour les articulations du genou

A cadence élevée, les phases de tension sont plus courtes, de sorte que le flux sanguin dans un muscle n'est que brièvement perturbé. Lors d'une contraction, les vaisseaux sanguins sont comprimés et la circulation du sang est entravée. Mais cela est important pour le transport de l'oxygène et des nutriments. Les intermédiaires métaboliques tels que le lactate sont mieux éliminés grâce à une bonne circulation sanguine.

Une cadence plus élevée est meilleure pour les articulations (les pics sont plus courts et souvent plus bas). Une cadence > 75 tours par minute est recommandée par la médecine du sport. Incidemment, en tant que patient en rééducation, vous serez entraîné à 75 tr/min (c'est la limite inférieure afin de maintenir les charges au genou aussi basses que possible).

La cadence optimale des vélos électriques

pour les loisirs, les randonnées, les montagnes et les sentiers

Il y a vraiment, comme déjà décrit dans l'introduction, la cadence optimale : La cadence à laquelle vous devez utiliser le moins de force pour la même performance.

Exprimée en chiffres et vue du moteur, elle semble osciller entre 70 et 90 tours par minute. D'un point de vue humain, également à partir de 75 tr/min, ce que je retiens de la recommandation des médecins de réadaptation pour un entraînement le plus doux possible pour les articulations.

L'ensemble du système humain / moteur pourrait donc fonctionner le plus efficacement autour de 75 tr/min.

Que ce soit sur une route droite, par vent de face, sur des pentes ... selon ce qui précède, cela s'applique non seulement aux très sportifs sur la piste, mais aussi à tous les cyclistes de vélo électrique, des débutants aux cyclistes récréatifs et de randonnée, les navetteurs et de nombreux autres cyclistes E-MTB de tous les engagements.

Pour maintenir la cadence idéale, il faut changer de vitesse. Cependant, le choix de l'équipement le plus approprié est une autre histoire avec les nombreuses options qui sont désormais disponibles. Tout comme la réaction et le caractère de la puissance délivrée par les moteurs.

Le lien sur l'étude de la cadence de pédalage