SECOURS

Envoyer sa position aux secours

Tout le monde se souvient de ce Français parti en randonnée en Italie en 2019 et qui, après une grave chute, a appelé les secours avec son smartphone, mais sans pouvoir donner sa position. A cette époque, la recherche par géolocalisation n'étant pas assez précise ou suffisamment déployée, les secours sont arrivés trop tard (Article).

2 moyens majeurs pour envoyer sa position aux secours et quelques infos liées à vos appareils.


Aujourd'hui, 2 solutions existent :

  • l'AML (localisation mobile avancée) permet justement d'utiliser la puce GPS (avec Galileo) et les SMS pour envoyer automatiquement vos coordonnées aux secours en cas d'appel. Depuis fin 2020, c'est une obligation européenne de mettre en place ce système en place dans chaque pays. Vous n'avez rien à faire, pas d'application à installer et le système reste gratuit.

La France et une grande partie de l'Europe (tout le monde n'est pas à jour !), soit 19 états membres ainsi que l'Islande, la Norvège, la Suisse (01/07/2022), le Royaume-Uni, les États-Unis,... ont mis en place l'AML à ce jour (une trentaine de pays).

Si vous appelez le 112 (à privilégier avec votre smartphone), le 15, le 18, le 114 (sourds et malentendants) ou le 196 (secours maritimes), vous envoyez en même temps vos coordonnées de géolocalisation aux services de secours.

Vous pouvez appeler le 112, même si vous n'avez pas de réseau avec votre opérateur ou pas le code PIN du smartphone que vous utilisez. Il peut aussi fonctionner sans carte SIM (pas dans tous les pays).

Il faut quand même que le smartphone possède un système de géolocalisation par GPS ! Le 112 utilise le réseau 2G quasiment disponible partout en Europe. (journée européenne du 112, le 11/2 tous les ans depuis 2008 !)

Les infos à transmettre doivent respecter les 3 points suivants :

  • Qui suis-je ? Vous êtes victime, témoin,... Donnez un numéro de téléphone sur lequel vous restez joignable.

  • Pourquoi j’appelle ? Précisez les motifs de votre appel.

  • Où suis-je ? Donnez l'adresse précise de l’endroit où les services doivent intervenir, surtout si vous n’êtes pas sur place, sinon l'AML localisera les coordonnées du téléphone appelant.

  • What3words : si vous êtes dans un pays où l'AML n'est pas actif, ou tout simplement que vous voulez envoyer vos coordonnées de géolocalisation à des amis, à une personne qui doit vous rejoindre,...

Il y a une application gratuite et incontournable qui est what3words qui envoie 3 mots clé, plutôt qu'une série de chiffres où les erreurs peuvent être facile à faire.

Le principe est simple : Il a été attribué à chaque carré de 3m x 3m dans le monde une combinaison unique de trois mots qui ne changera jamais : c’est une adresse de trois mots. L'application what3words a décomposé la planète en 57 000 milliards de petits carrés de 3 mètres de côté, chacun étant identifié de façon unique par ces trois mots, dans 35 langages différents.

Des pays étrangers, des compagnies d'assistance pour venir chercher votre voiture,... l'utilisent.

Depuis le 04/04/2022, Geoloc18-112, outil français d’aide à la localisation des appels d’urgence, intègre désormais what3words, rendant ainsi cette technologie accessible à tous les sapeurs-pompiers de l’Hexagone (voir ici).

Vous pouvez déterminer les 3 mots de votre adresse (ou de votre position) en installant l’application gratuite sur votre smartphone (Android ou iOS) ou en vous rendant sur l’URL https://what3words.com/ avec le navigateur de votre PC (pas d’installation).

La personne indique à son correspondant (secours ou ami,…) « banquise.louons.assiette » (pas d'espaces). Le correspondant rentre l’url map.what3words.com/banquise.louons.assiette dans son navigateur et obtient immédiatement l’emplacement à 3 mètres près. Il peut alors communiquer soit l’adresse réelle au vecteur de secours, soit le même code à trois mots.

Testez votre position :

  • Ouvrez l'application what3words,

  • A la première utilisation, il est nécessaire de s'inscrire,

Cliquez sur le pointeur qui vous positionnera exactement où vous vous trouvez et qui vous donnera 3 mots d'identification dans la fenêtre supérieure.

Vous pouvez également vérifier votre position en basculant sur la carte satellite par un clic sur l'icône correspondant (sous le pointeur).

En cliquant sur les 3 traits horizontaux en haut à gauche, vous accédez à plusieurs réglages, envoi de photo, tutoriel,...

L'onglet "Partager" permet d'envoyer votre position (les 3 mots) à votre correspondant avec l'outil de votre choix (SMS, mail,...).

L'onglet "Itinéraire" permet à votre correspondant de tracer l'itinéraire avec l'application de son choix (Maps, Mappy, Komoot,...) vers la position que vous aurez transmise.

L'onglet "Enregistrer" permet de sauvegarder une position (domicile, point de ralliement à rejoindre,...) que vous pourrez transmettre en cas de besoin, aux amis qui pourront tracer un itinéraire pour vous rendre visite,...

Sinon, il y a plusieurs moyens pour envoyer sa position :

  • A partir d'un smartphone :

    • Iphone iOS,

    • Android,

  • A partir d'un GPS

  • Avec un sifflet de survie.

Sifflet de survie

N'oubliez pas qu'un simple sifflet de survie (6€ et 120dB) permettra de vous localiser si vous avez du passage et que vous êtes bloqué en contrebas d'un sentier, par exemple.

A partir d'un Iphone IOS

Sur iOS, il existe un moyen simple de connaitre sa position GPS. Il n'y a pas besoin de réseau de données, il suffit d'ouvrir l'app « Boussole » présente par défaut, et de lire les coordonnées inscrites sur la partie basse.

C'est très pratique, car votre téléphone peut utiliser n'importe quel réseau de n'importe quel opérateur pour appeler du secours vocalement (autre que 112, puisque maintenant, il y a l'AML si vous êtes en Europe), et vous n'avez pas besoin de 3G/4G/5G pour transférer l'information. Le seul impératif est de pouvoir capter le GPS, et donc, d'avoir le ciel en visuel. Il faut aussi pouvoir lancer une app, ce qui n'est pas toujours facile suivant la gravité des blessures.

Le suivi de position (l'app « Localiser » sur iOS) activé avec sa famille/ami peut également se montrer utile lorsqu'on part seul quelque part. Vous pouvez également configurer des contacts d'urgence en cas d'appels aux secours, pour qu'ils soient notifiés de votre position.

A partir d'un smartphone

Il faut impérativement avoir installé une application de géolocalisation qui fonctionne même s'il n'y a pas de réseau (Google Maps ne répond pas à ce critère).

Voici une application très simple, gratuite, qui fonctionne sans réseau, mais vraiment efficace :

Ma position GPS de Digrasoft UG

Vocalement, votre téléphone peut utiliser n'importe quel réseau de n'importe quel opérateur pour appeler du secours (112), et vous n'avez pas besoin de 3G/4G/5G pour transférer l'information. Le seul impératif est de pouvoir capter le GPS, et donc, d'avoir le ciel en visuel.

Si vous avez du réseau 2G, vous pouvez directement envoyer vos coordonnées GPS par SMS depuis l'application.

Il faut aussi pouvoir lancer l'app, ce qui n'est pas toujours facile suivant la gravité des blessures.

A partir d'un GPS

Quel que soit le GPS utilisé, vous avez toujours les coordonnées géographiques indiquées pour la position où vous vous trouvez.

Il suffit de transmettre ces coordonnées par un appel vocal ou par SMS.

Certains GPS (Trail2 ou Aventura2 de Twonav par exemple) peuvent transmettre un message d’alarme par un système de géolocalisation à partir d’une puce SIM multi-opérateurs (voir TRACKER CHUTE), qui fonctionne partout en Europe et en Amérique du Nord.