OUTILLAGE PNEU

Les indispensables

Vous trouverez ici quelques outils ou produits pour monter vos pneus (tubeless ou non) ainsi que le nécessaire pour sortir tranquille.

Graisse de montage

Indispensable pour monter un tubeless.

En pot d'1kg : Graisse KSTools (8,12€)

PINCE BBB EASYTIRE BTL-78

Aide à insérer le pneu sur la jante. Pour des pneus récalcitrants ou pour ceux qui n'ont pas assez de poigne !

Pince BTL 78 (8,06€)

Demonte obus

Permet le démontage de l'obus de la valve pour augmenter le débit d'air (claquage du pneu) et insérer le préventif. Convient pour valve Shrader (type voiture) ou Presta (vélo).

Modèle Stan No Tubes (7.55€)

Modèle Park Tool VC-1 (9,08€)

Demonte pneu

Ca peut servir, mais j'utilise très rarement !

Prendre un modèle solide !

Modèle Park tool TL1.2 (3,03€)

Demonte obus

Souvent fourni avec le kit valve. Ne prend pas de place dans le sac à dos !

Fond de jante (Schwalbe,...)

Existe en plusieurs largeurs de 19 à 42mm en rouleau de 10m (permet de faire 4 montages)

Pompe avec reservoir

Le modèle Topeak JoeBlow Booster est particulièrement performant. Belle pompe de 4kg avec manomètre, 2 chambres pour monter jusqu'à 11 bars.

Pour ceux qui n'ont pas encore de pompe à pied ou de compresseur, c'est l'idéal pour monter des tubeless.

ici (120€)

Il existe un modèle similaire chez Bontrager :

la Bontrager Flash Charger TLR Tubeless Floor Pump à 75,62€ ici.

Réservoir haute pression

Le modèle Schwalbe Tire Booster est léger et facile d'utilisation. Permet de monter à 11 bar.

Pour ceux qui ont déja une pompe à pied, ou qui ne peuvent pas monter le compresseur dans le salon, c'est le complément idéal !

Schwalbe Tire Booster (40.33€)

Manomètre Digital

Le modèle Topeak SmartGauge D2 est idéal pour controler et emmener dans le sac à dos.

Il permet un controle jusqu'à 17 bar / 250 PSI. Topeak D2 (25,20€)

Mini pompe

Plusieurs modèles à double fonction (avec CO2) :

SKS CO2/Mini Pompe Airboy (19,99€)

Zéfal EZ Max FC (35,28€)

BBB Combo (34,99€)

BBB Dualpressure (pour fourche également 45€)

Préventif

Ce produit sert à colmater les trous au fur et à mesure du roulage.

Il y a plusieurs marques reconnues, dont Stan's Notubes (voir ci-dessous). Mais des nouveaux produits à base de latex synthétique sont performants : notamment, le caffelatex ou le végétalex de Effetto Mariposa (société suisse). Une appli sur smartphone (iCaffelatex) permet de connaitre le volume de produit en fonction de la taille du pneu. Vous trouverez le caffelatex en 1 litre ici (20,16€) ou là (20,98€), bien moins cher que sur leur site (36,41€) et le vegetalex ici (21,90€).

Test produit.

Flacon préventif

Ce petit flacon permet de faire le remplissage par la valve.

Facile à emmener dans le sac.

Réutilisable à l'atelier.

Flacon No Tubes (3,02€)

préventif Stan's NoTUBES

En flacon d'1l pour une dizaine de pneus. Ce produit est très performant (un peu plus cher que le normal). Scelle des trous jusqu'à 8mm. Utilise du latex et d'autres matériaux naturels sans danger pour l'environnement.

Il y a beaucoup d'autres marques, mais celui-ci est le meilleur. (Le Schwalbe est très bien aussi !).

Préventif No Tubes (25,20€)

Protection flanc

Permet de réparer un flanc de pneu (pas trop gros trou : 10mm environ).

Park Tool TB-2 (3,02€)


Rustine pour chambre

Rustines auto collantes park tool GP-2 (2,31€)

Kit de réparation tubeless Stan's DART

Ce kit permet de réparer un tubeless en cas de grosse crevaison sur la bande de roulement ou sur le flanc du pneu. C'est un insert avec un textile qui peut rester toute la durée de vie du pneu. Facile à utiliser et léger à transporter. Plus simple et plus sécurisant qu'une mèche.

Stan's NoTubes DART Tubeless Tire Repair Tool (16,12€)

Recharges (5) (14,11€)

Le kit pneu à emporter dans le sac à dos

  • Une chambre à air (pour un montage mixte (27.5 et 29") : une seule chambre en 27,5 suffit).

  • Un démonte obus

  • Une mini-pompe

  • Un kit de réparation tubeless (voir ci-dessus)

  • Un kit de réparation chambre (oui, on peut crever une 2° ou une 3° fois quand on est repassé en chambre).

      • Une pince à épiler pour enlever toutes les épines (surtout en tubeless avant de remonter une chambre !)

      • un grattoir

      • des rustines (autocollantes ou emmener de la colle)

      • de la colle (si rustines non autocollantes (mais parfois, les autocollantes, ça colle mal !!)).

      • Eventuellement sur des grosses sorties, un morceau de vieux pneu ou de chambre (20cm de long et d'1/2 pneu de large) et des rilsans solides pour colmater un flanc qui a explosé et non réparable. J'ai déjà eu ce cas, et j'étais bien content de mettre mon emplâtre et 2 gros rilsans (tour complet pneu+jante) pour tenir le tout. J'ai regonflé la chambre et j'ai pu faire les 10 derniers km à la pédale. (voir ci-dessous)

Réparation d'une chambre à air


Exemple d'une réparation de fortune

En tubeless, on peut rouler avec des épines !