Choix d'une ROUE

Généralités

Vous trouverez quelques éléments sur le choix d'une jante et sur la norme ETRTO.

La jante

  • le diamètre : il est dépendant de vptre vélo (et de son programme en VTTAE),

  • la largeur : de ce choix dépendra la dimension des pneus utilisables,

  • la fixation et le nombre de rayons,

  • l'étanchéité (UST, tubeless ready,...),

  • le composant (alu ou carbone).

Le diamètre

Le diamètre de vos jantes est imposée par le programme et/ou la géométrie de votre vélo. Si vous avez du 27,5", vous aurez du mal à passer au 29" à cause des suspensions et du bras arrière. Sans compter que la géométrie de votre vélo sera impactée.

Si vous êtes en VTTAE, il n'est pas question de changer la roue arrière (impossibilité de reprogrammer la taille de roue dans le moteur). De plus, vous sortez du programme pour lequel a été conçu votre VTTAE, ce qui peut correspondre à une perte d'homologation. Pour la roue avant, il n'y a pas d'impact au niveau moteur. Si votre fourche le permet, vous pouvez passer en 29", mais le raisonnement est le même pour le programme du vélo (il y a une réglementation européenne pour le VTTAE).

Une jante en 27,7" sera toujours plus rigide qu'une jante 29" à largeur égale. On trouvera également des pneus plus larges avec des jantes dites "27,5+", qui sont en fait des jantes de 27,5 mais avec une grande largeur.

Le 29" est la taille reconnue meilleure pour le franchissement. Le choix de la taille des roues est déterminant selon votre pratique.

Il ne faut pas oublier qu'une jante est fabriquée pour un poids maximal du pilote. Cette donnée n'est pas toujours visible quand on choisit une roue complète.

La cote ERD

L'ERD (Effective Rim Diameter) indique le diamètre intérieur effectif de la jante au millimètre près. Il joue un rôle important pour déterminer la longueur des rayons de la roue.

L'ERD est la distance maximale du fond de jante, c'est-à-dire les deux points où deux rayons exactement opposés reposent sur la jante avec leurs écrous.

Il existe plusieurs façons de mesurer l'ERD. Les fabricants NoTubes et Mavic, par exemple, mesurent le fond de la jante. DT Swiss et d'autres ajoutent d'office 3 millimètres à l'ERD de leurs jantes afin que les rayons utilisent le plus possible le filetage de l'écrou.

Les rayons de longueur parfaite s'étendent jusqu'à la fente de l'écrou une fois que la construction de la roue est terminée. Pour mesurer soi-même l'ERD d'une jante, il est préférable d'utiliser deux vieux rayons dont les écrous sont tournés vers le haut, les têtes coupées et de les marquer pour faciliter la mesure. Mesure toujours à plusieurs endroits pour moyenner les inégalités.

Cette cote est normalement fournie dans les nomenclatures des jantes.

La largeur

La largeur des jantes est un élément important. Plus une jante est large, plus elle sera rigide et résistante aux efforts latéraux. (Il faut retenir la largeur interne entre crochets, qui est celle qui permet de choisir la taille du pneu).

  • Pour la randonnée : privilégier solidité et confort avec du 32 rayons et une largeur de 20 à 24mm

  • Pour le XC (cross country) : privilégier le poids (carbone, faible rayonnage) avec une largeur standard de 25mm

  • Pour le All mountain/Enduro : privilégier solidité et fiabilité (32 rayons) avec une largeur entre 28 et 35mm

  • Pour la DH : solidité (32 rayons) avec une largeur mini de 28mm.

  • Pour le VTTAE : C'est la solidité qui prime par rapport à toutes les contraintes (freinage, poids, transmission,...) : il faudra des jantes avec un profil épais (en hauteur) et larges avec un minimum de 30mm.

la FIXATION et le nombre de rayons

Le nombre de rayons est déterminant pour la qualité et la solidité de la roue : une roue à 32 rayons croisés par 3 sera bien plus solide qu'une roue à 24 rayons. Vous trouverez des roues à 24, 28, 32 ou 36 rayons pour les plus courantes.

Les rayons sont fixés sur la jante et tendus par des écrous en laiton (pour la solidité) ou en aluminium (pour réduire le poids).

Profil de jante

Une fois que l'aluminium est devenu le matériau de choix, les constructeurs ont commencé à développer des jantes à double paroi afin d'améliorer leur stabilité. C'est le principe de conception qui prévaut encore aujourd'hui, aussi pour les jantes en carbone.

La plupart des jantes sont symétriques, mais certaines ont un profil asymétrique pour aider à compenser l'asymétrie du moyeu.

Les trous de rayon sont orientés vers la droite ou vers la gauche dans de nombreuses jantes.

L'Étanchéité de la jante

Vous avez intérêt à choisir a minima une jante Tubeless Ready. Si vous venez à passer en tubeless, avec un ruban adhésif, vous pourrez rendre vos jantes étanches, alors que si elles sont tubetype, ce n'est pas possible.

Les jantes tubeless (norme UST) sont étanches par construction : pas besoin de ruban adhésif. Ces jantes sont toutefois moins prisées aujourd'hui en raison de leur coût et de leur poids.

L'avantage du montage des pneus en tubeless n'est plus à démontrer. Pour ceux qui sont à la recherche de la diminution du poids, c'est à prendre en compte également.

Le composant

Si vous choisissez le carbone, vous gagnerez en poids et en "nervosité". Il y aura aussi une meilleure rigidité de la jante qui sollicite moins les rayons. L'entretien sera plus réduit. La résistance aux chocs est meilleure que l'aluminium. Les jantes carbone deviennent plus abordables.

L'aluminium permet d'avoir de belles jantes, mais la résistance aux chocs (impacts sans contact direct avec un élément) est plus faible qu'en carbone. En cas de déformation (sans forcément avoir tapé), c'est la quasi-destruction de la roue. Un plat de la structure tubulaire de la jante n'est pas rattrapable par une correction de la tension des rayons.

La norme ETRTO

Il faut retenir que la taille d'une jante est définie par la norme européenne ETRTO (XX -XXX).

Le code ETRTO pour une jante est composé de :

  • 2 chiffres, qui correspondent à la largeur interne de la jante : par exemple 19. Cette dimension est exprimée en millimètres. C’est cette mesure qui est importante pour connaître toutes les largeurs de pneus compatibles.

  • 3 chiffres, qui correspondent au diamètre de votre jante : par exemple, un diamètre de 622 correspond à une jante de VTT 29″. Cette mesure est, elle aussi, exprimée en millimètres.

La taille ETRTO se trouve sur un côté de la jante, sur la partie externe (il n’est donc pas nécessaire de retirer le pneu pour le lire). Elle peut être gravée ou imprimée sur un petit autocollant.

C'est uniquement par cette norme que vous pourrez trouver la bonne taille de pneu qui peut se monter sur la jante (en respectant des abaques pour la largeur mini et maxi du pneu). Si vous mettez un pneu trop large pour la jante prévue, vous risquez de déjanter. Par contre, si le pneu est trop étroit, il ne sera pas gonflé normalement et vous n'aurez aucune stabilité avec un risque de pincement et/ou de déjantage.

Le diamètre intérieur du pneu doit correspondre au diamètre du siège du talon de la jante. Par exemple, pour une jante 19-622, vous pourrez monter un pneu 37-622.

Correspondances usuelles :

  • 559mm = 26“

  • 584mm = 27.5“ = 650B

  • 622mm = 28 ou 29“ = 700C

Extrait du catalogue DT Swiss pour une jante