MONTAGE CHAINE

Montage et entretien de la chaine

Les chaines 11V et 12V ne permettent plus d'utiliser les broches de raccordements (type Shimano). Elles sont toutes fournies avec un maillon d'attache rapide.

Ce maillon est à usage unique : en cas de démontage, il doit être changé. Les glissières de sertissage s'usinent par usure et il est difficile de les réaligner après démontage. J'avoue que si la chaine est récente et peu usée, j'ai déjà remonté le même maillon. Mais les indications des fabricants sont formelles (risque de casse pouvant entrainer la chute !).

C'est une pièce indispensable dans le sac à dos si vous voulez rentrer en pédalant, après une casse en randonnée.

La pince pour monter (pas indispensable) ou démonter (obligatoire) l'attache rapide est facile à utiliser et rapide. Elle a aussi sa place dans le sac à dos, si vous ne souhaitez pas galérer pour démonter l'attache rapide : avec une pierre, on peut faire de gros dégâts. Il existe une solution de secours avec un lacet !

Compte tenu de l'épaisseur de plus en plus réduite de ces chaines 12V, l'usure doit être contrôlée régulièrement (dépend également de la qualité de la chaine). La première cote d'usure est à 0.5% et la seconde où il faut remplacer la chaine est à 0.75%. Ces cotes diffèrent des anciennes jauges de mesure 9/10V qui allaient jusqu'à 1%.

Les chaines 12V SRAM n'ont pas de sens de montage.

Les chaines 12V Shimano sont asymétriques : elles ont un sens de montage et doivent avoir les marques côté extérieur.

Le maillon rapide doit toujours avoir sa flèche orientée dans le sens de rotation de la chaine.

Nettoyage

D'après les notices des fabricants, les pignons doivent être lavés avec un produit détergent neutre puis lubrifiés. De plus, nettoyer la chaine avec un produit détergent neutre et la lubrifier peut être un moyen efficace pour allonger sa durée de vie.

Il existe des outils pour nettoyer la chaine avec des brosses et un produit détergent. C'est très efficace et surtout plus rapide qu'au pinceau. On n'a pas besoin de démonter la chaine et "griller" une attache rapide à chaque fois.

Longueur

Si vous aviez une chaine qui vous convenait, mais usée, pour la remplacer à l'identique, mettez les 2 chaines côte à côte et surtout, pensez à récupérer le jeu ; il faut les comparer en mettant les maillons face à face, sinon, la neuve risquerait d'avoir une différence d'un ou deux maillons pour une même longueur (regarder la vidéo ci-dessous).

La longueur de chaine se mesure aussi sur le vélo en la passant directement sur le plateau et le plus gros pignon. Avec un tout suspendu, il faudra également que la suspension soit détendue.

Cette mesure est différente selon la marque. Dans la longueur mesurée, le maillon rapide n'est pas à compter. Pour plus de détails et des images, on retrouve les informations sur la longueur des chaines dans les manuels des dérailleurs de chaque fabricant (voir la section dérailleur).

  • En SRAM, la règle générale en 10-50, + 2 maillons (1 intérieur + 1 extérieur) pour un tout suspendu et + 4 maillons pour un semi-rigide. Si vous passez à une couronne de 52, vous devrez prévoir 2 maillons supplémentaires.

  • En Shimano, il faut + 4 à 5 maillons pour un semi-rigide et + 5 à 6 maillons pour un tout suspendu.

Je le dis quand même (mais on l'a déjà vu !), quand vous avez trouvé la bonne longueur, passez bien la chaine par les galets du dérailleur et du bon côté avant de verrouiller le maillon rapide !

outillage

Pour l'outillage et son utilisation, voir la section outillage.