MONTAGE et reglage derailleur

Avant le réglage

Pour l'installation et le réglage d'un dérailleur, encore plus pour un 12v, il faut un bon outillage.

En priorité, il faut pouvoir mesurer la position du dérailleur selon 2 plans :

  • dans le plan horizontal xOy, pour que le dérailleur soit dans l'axe de rotation de la chaine (cas de la patte vrillée),

  • dans le plan vertical xOz, pour que les galets du dérailleur soit dans le même axe de rotation que le pignon sélectionné (cas de la patte tordue par poussée, "façon Gordini").

L'outil nécessaire est la jauge d'alignement de patte de dérailleur.

Pour mesurer la bonne position du galet supérieur par rapport aux pignons (c'est lui qui guide le déplacement de la chaine), il faut régler la vis d'enroulement (vis B) pour que ce galet guideur soit à la bonne distance des dents des 2 derniers plus grands pignons.

Il faut une jauge de mesure ou un réglet.

Enfin, pour régler la tension du câble et les vis de butée, une série de clés Allen suffit.

Un coupe câble, une clé dynamométrique peuvent compléter le lot.

Pour travailler à bonne hauteur, l'usage d'un pied d'atelier permettra de faire les réglages et de visualiser les changements de vitesses.

Vous retrouverez tout cet outillage dans la rubrique OUTILLAGE.

Processus de réglage du dérailleur (Mecanique)

En respectant cet ordre et uniquement celui-ci, vous aurez un travail bien fait !

  • Régler la patte de dérailleur (une patte qui a été tordue puis redressée est plus fragile : au bout de 2 ou 3 fois maximum et suivant l'amplitude de la torsion, changez ! C'est de l'aluminium et quand ça casse, c'est net, le dérailleur va aller où il veut et grosse casse assurée).

  • Visser le dérailleur sur la patte (sans graisse) en serrant à 10-12Nm,

  • Mettre la chaine en place (voir la rubrique correspondante),

  • La molette de tension du câble de la manette est d'abord vissée à fond puis dévissée d'un demi-tour à un tour,

  • Fixer le câble sur le dérailleur (sans tension),

  • Régler la butée H (haute vitesse) qui empêche la chaine de venir entre le petit pignon et le cadre : avec le câble détendu,

  • Régler la tension du câble au niveau de la manette pour que le dérailleur puisse monter sur tous les pignons sans problème,

  • Régler la butée L (basse vitesse), celle qui empêche la chaine de partir dans les rayons,

  • Régler la vis d'enroulement (vis B) ; voir dans "Compléments et détails" ci-dessous,

  • En dynamique, vous aurez à retoucher probablement la tension du câble,

  • Huiler chaine, pignons (plus légèrement) et axes du dérailleur.

Et là, miracle, plus de bruit, plus de saut de chaine : le bonheur !

En principe, les vis de butée ne sont à régler qu'une seule fois à la pose du dérailleur. On ne retouche pas les vis de butée et d'enroulement en sortie. Si vous avez besoin de les retoucher, c'est que la patte et/ou le dérailleur ont certainement bougé. Dans ce cas, on peut retoucher les butées pour limiter la course du dérailleur (ce qui se traduira par la perte d'usage d'un ou 2 pignons). Mais le mieux serait de remplacer la patte (contrôlée préalablement en atelier) que vous devez avoir dans votre sac à dos !

A l'usage, vous n'aurez à retoucher légèrement que la tension du câble (par 1/4 de tour de la molette de la manette).

Quand vous aurez appliqué ces règles une ou deux fois, ça sera un plaisir de contrôler et de reprendre de temps en temps le réglage.

Si le câble coulisse mal, vérifiez les extrémités de la gaine : si vous avez coupé la gaine avec une pince coupante ordinaire (même Facom), vous avez sans doute le "ressort" de la gaine qui "agresse" le câble. Recoupez avec une vraie pince adaptée.

Vérifiez aussi l'arrondi de votre câble pour éviter des frictions trop importantes.

Processus de réglage du dérailleur (electrique)

Voir la page REGLAGE AXS.

En cas de grosse casse

Si pendant votre sortie, vous avez cassé votre patte (mince, rien dans le sac à dos !), ou le dérailleur (qui se promène avec un dérailleur de secours dans le sac à dos ?), vous pouvez quand même rentrer en "single speed" tout en pédalant, mais en réduisant peut-être votre parcours final et les difficultés.

  • Démonter le dérailleur (ou les restes), dériver la chaine au niveau du maillon rapide (c'est déjà fait avec la casse ? !!)

  • Fixez le câble sur le cadre avec un collier (dans le sac à dos aussi !)

  • Choisir sur quel pignon vous pourriez finir votre parcours sans changer de vitesse (ne pas être trop gourmand et plutôt à mi-cassette pour avoir la meilleure ligne de chaine et ne pas dérailler de l'avant).

  • Raccourcissez la chaine pour la mettre en direct sur ce pignon et le plateau. Mettez votre maillon rapide (au fond du sac à dos : ah mince, j'en n'ai plus = retour pedibus !) et rentrez tranquillement pour commander un nouveau dérailleur.

  • Sur un tout suspendu, il faudra limiter la course de l'amortisseur (en le bloquant si c'est possible) et la chaine ne devra pas être trop tendue pour éviter de la casser avec les variations de la suspension. Ce n'est pas l'idéal, mais c'est mieux que rien ! Il y a bien un tendeur de chaine (ici), mais c'est presque la taille d'un dérailleur. A voir peut être sur les grosses sorties en groupe pour en avoir un dans un sac à dos ?

Compléments et détails

Le document SRAM est une compilation de plusieurs documents dans le bouton ci-dessous (17 pages).

Pour le réglage de la vis B (vis d'enroulement) :

  • Sur SRAM, utilisez le gabarit (regarder la vidéo spécifique ci-dessous), ou en attendant, vérifier qu'une clé Allen de 3mm passe juste entre l'extrémité des dents du 50 ou 52 et celles du galet supérieur du dérailleur.

  • Sur SHIMANO, Il n'y a pas besoin de gabarit. Il faut aligner des flèches gravées sur le dérailleur : se reporter au manuel.

Pour le démontage de la roue :

  • sur SRAM, actionner le bouton Cage Lock qui bloque la chape et détend la chaine,

  • sur Shimano, il faut mettre le levier Shadow+ sur OFF (détente maximum du ressort de la chape, mais sans blocage).

Pour le réglage du clutch (stabilisateur de chaine) et réduire les claquements de chaine, voir la page SHIMANO.

Et plutôt qu'un long discours, vous trouverez ci-dessous d'excellents tutos vidéo qui vous décrivent parfaitement ces étapes. Il y en a plein d'autres sur le Net, mais ceux-là sont les meilleurs !

Si vous ne maitrisez pas l'anglais, passez le sous-titrage en français en suivant l'onglet Vidéos (dans le bas de page).